Formation Oracle pour non informaticiens

Durée 4 jours
Niveau Fondamental
Classe à distance
Possible

Vous pouvez suivre cette formation en direct depuis votre domicile ou votre lieu de travail. Plus d'informations sur notre solution de classe à distance...

Référence BONI

Le nombre impressionnant de base de données ORACLE utilisées par toute sorte d'applications et de sites WEB dans des domaines extrêmement variés entretient l'illusion que « toutes les données sont disponibles sur tout ». Mais d'où viennent-elles à l'origine et comment les croisements d'information sont possibles pour pouvoir d'un simple clic afficher le prix d'un article ou encore les places libres pour un événement à telle date dans telle ville ?
Une base ORACLE se conçoit et se remplit avec des limites posées par ses concepteurs. Cette formation Oracle pour non informaticien va vous permettre de comprendre ce qu'est véritablement une base de données ORACLE et en quoi elle se différencie d'un « simple fichier Excel amélioré ».
De nombreux exemples pris dans les environnements d'entreprise vous permettront de faire le tour des concepts fondamentaux des bases de données au-delà du simple cas d'Oracle d'ailleurs. Vous comprendrez la place du SGBD (système de gestion de bases de données) Oracle dans l'entreprise et deviendrez un interlocuteur généraliste capable de discuter avec tous les profils (MOA, MOE, développeurs, DBA, utilisateurs, ...) tout en étant opérationnel sur l'incontournable langage SQL.
A l'issue de cette formation Oracle débutant, vous serez notamment capable de : 

  • Concevoir une base de données Oracle (modèle relationnel, MCD) 
  • Créer une base Oracle (tables, contraintes d'intégrités) 
  • Remplir une base de données Oracle (chargement depuis un fichier texte ou ordres SQL) 
  • Ecrire des requêtes SQL pour extraire les données de la base (select) 
  • Comprendre le concept de transaction et des verrous (accès concurrent) 
  • Comprendre comment les données sont sécurisées (droits) - Comprendre les formats de données et leurs places dans l'import/export de données (CSV, XML, ...) à la croisée des échanges entre les applications 
  • Comprendre la place de la base de données dans les architectures d'entreprise (site WEB, décisionnel, applications internes, etc. )

Public :

Cette formation Oracle débutant s'adresse à toute personne participant à un projet autour d'une base de données Oracle (utilisateur, responsable informatique, concepteur, développeur, chef de projet, administrateur, etc.).

Prérequis :

Aucun

 

La conception d'une base Oracle

Concevoir une base de donnéesComment concevoir l'organisation des données ? Besoin d'un formalisme pour les représenter (Modèle Conceptuel des Données) Vocabulaire (entité, association, cardinalités) L'impact des choix du concepteur  Exemples de modèles faux ou mal conçus Exemples de modèles rencontrés dans des projets professionnelsLe modèle relationnelPourquoi parle-t-on de base de données « relationnelle » (dépendances) ? Se rapprocher du schéma de la base (MLD : modèle logique des données)Le modèle physiqueTraduire un modèle logique en base (création de tables) Qu'entend-on par contraintes d'intégrités (primary key, foreign key, not null,...)? Pourquoi doit-on typer les données (integer, varchar, date, etc. ) ?Remplir une baseInsérer des données dans les tables (insert) L'intérêt des séquences Attention aux violations de contraintes

L'environnement de travail

Les produits OracleRôle d'ORACLE par rapport au système d'exploitationLes différents produits Oracle (Server, Spatial, Application Server, ...)Comparaison avec d'autres SGBDR (SQL*Server, MySQL, Access, ...)Les applications utiliséesComment se connecter à une base Oracle (tnsnames.ora) ?Spécificités de l'outil Oracle DeveloperExemples d'éditeurs pour les scripts SQLMise en page des résultats (set, format, ...)Stockage des résultats (spool)Construire des requêtes SQL depuis un navigateur ( iSQL)Obtenir des informations sur la basePhilosophie du « rangement » des informations dans Oracle (catalogue)Quelques questions classiques (clés, contraintes, schéma d'une table, ...)Changer d'utilisateur ou de base

Le langage SQL

Extraction simple des donnéesForme générale d'une requête (select ? from ? where) Filtrage de base (where, like, between, ?) Mettre à jour les donnéesLes instructions insert, update, et delete L'impact des contraintes d'intégrité (cascade)Les vuesPourquoi associer une requête SQL à une vue ? Différences vue/table ? Et les contraintes d'intégrité ?Requêtes plus complexesExtraire les données de plusieurs tables (jointure) Trier les résultats (order by) Opérations ensemblistes (union, minus, intersect) Regroupement des donnés (group by) Les fonctions d'agrégats (somme, moyenne, etc. ) Jointures multiples

Les transactions (sensibilisation)

PrincipesQu'est qu'une transaction ? Comportement standardLe rôle de l'utilisateur (commit, rollback)La problématique des accès concurrentsVerrous et accès concurrentsExemples de blocages Comment ne pas bloquer les autres (commit, type de transaction?) ?

La sécurité des données

Utilisateurs Qu'est-ce qu'un compte utilisateur ? Exemple de création de compte Paramétrage de base d'un compte utilisateur (profil, droits)Protéger les donnéesLes droits proposés sur les tables Mise en oeuvre (grant, revoke) L'utilisation des vues pour masquer certaines données

Import/Export de données

Les formats standardsQu'est-ce qu'un fichier au format CSV ?L'intérêt du XML dans les échanges de donnéesImport/exportGénération de fichiers CSV et XMLImportation de données depuis un fichier texte (CSV, XMl, ...)Retrouver ses données EXCEL dans la base (et vice versa)

Base de données en entreprise

Base de données et ApplicationsComment une application utilise une base de données ?Exemple simple de programme (place du SQL)Comment un progiciel (type SAP) utilise une base Oracle?Base de données et sites WEBUn petit mot sur le HTMLComment la page WEB s'affiche ?Page WEB et base de donnéesLe décisionnelPlus value des outils décisionnels comme BO (Business Object)L'offre Oracle avec Oracle DiscovererExemples de rendus et d'utilisationLe métier de DBA (Database Administrator)Sa journée type (sauvegarde, surveillance, etc. )Ce qu'il fait plus occasionnellement (installation, création de base, sécurité, etc. )Pourquoi la base peut être « lente » ?

 

Les TP sont réalisés dans un environnement Oracle. Chaque participant va construire de façon progressive son environnement en partant de zéro. A partir d'un modèle conceptuel de données réalisé en TP les participants prennent conscience de l'origine des données dans la base et des liens qui les unissent. Ensuite on passe à la création des tables qui seront utilisées tout au long du stage pour les manipulations SQL (extraction de données) ainsi que pour la sécurisation des données et les accès concurrents. Les données de la base sont exportées dans des formats facilement récupérables pour une « belle » présentation (Excel par exemple). Enfin on présente un mini site WEB qui va utiliser les données de notre base.


Formations Informatique
et Management
en ligne à ce jour

+
Stagiaires dans nos salles
de cours sur
l'année

%
De participants satisfaits
ou très satisfaits de nos
formations


Formateurs experts
validés par
PLB